COVID-19
COVID-19

PFE. Implémentation des systèmes immunitaires pour la résolution du problème de l’ordonnancement conjoint de la production et de la maintenance : Cas du flow shop

ESI > Articles > Non classé > PFE. Implémentation des systèmes immunitaires pour la résolution du problème de l’ordonnancement conjoint de la production et de la maintenance : Cas du flow shop

 

Intitulé du Sujet :

Implémentation des systèmes immunitaires pour la résolution du problème de l’ordonnancement conjoint de la production et de la maintenance : Cas du flow shop

 

 

Organisme d’accueil : Laboratoire LMCS ( ESI ).

Encadreur: F. Benbouzid-Sitayeb

Mots-clés : Métaheuristique évolutive, Ordonnancement de la production, Maintenance, Système immunitaire artificiels, flow shop.

 

Résumé

 

La maintenance et la production sont des fonctions pivots de l’entreprise, malheureusement leurs ordonnancements respectifs sont disjoints et ont des objectifs antagonistes. En effet, si l’ordonnancement de la maintenance provoque l’immobilisation des équipements alors que celui de la production doit optimiser leurs exploitations.

L’ordonnancement de la production est un domaine largement étudié dans la littérature depuis de nombreuses années. Lors des quinze dernières années, de plus en plus de travaux se sont intéressés à la prise en compte de critères conflictuels dans les problèmes d’ordonnancement.

L’ordonnancement conjoint de la production et de la maintenance permet, d’une part, le respect des contraintes de production et de maintenance, et d’autre part un gain en sûreté de fonctionnement. Ce problème étant NP- difficile, l’utilisation des méthodes exactes pour le résoudre prend beaucoup de temps de calcul surtout pour les instances de grandes tailles. Les méthodes approchées ou plus exactement les métaheuristiques représentent une alternative qui donne des bonnes solutions en un temps de calcul raisonnable.

Parmi ces méthodes, on retrouve les systèmes immunitaires artificiels qui sont une métaheuristique évolutive qui s’inspire du comportement des systèmes immunitaires biologiques. Ce dernier est composé d’un ensemble de cellules, d’organes et de molécules qui interagissent pour combattre les agents infectieux étranges. Le but des systèmes immunitaire est donc de les reconnaître et de les détruire.

Le travail demandé consiste à adapté la méthode basée sur les systèmes immunitaires artificiels pour la résolution du problème de l’ordonnancement conjoint de la production et de maintenance. Pour évaluer notre travail, l’algorithme sera appliqué au cas du flow shop, et une comparaison des résultats obtenus avec ceux déjà trouvé dans la littérature sera faite également.

 

We are using cookies to give you the best experience. You can find out more about which cookies we are using or switch them off in privacy settings.
AcceptPrivacy Settings

GDPR