COVID-19
COVID-19

PFE. « Apprentissage via la Réalité Augmentée »

ESI > Articles > Non classé > PFE. « Apprentissage via la Réalité Augmentée »

 

PROJET DE FIN D’ETUDES SIQ – ANNEE UNIVERSITAIRE 2011 – 2012

Proposé par M. Samy AIT AOUDIA et M. Mohammed BELLAL, Enseignants ESI.

Titre du projet : « Apprentissage via la Réalité Augmentée »

Objectifs :

1. Scénarisation d’une activité pédagogique destinée aux :

§ lycéens – filière « Sciences de la nature et de la vie » pour son niveau I ;

§ étudiants en médecine – formation « clinique » et stagiaires en « formation paramédicale » pour son niveau II;

2. Réalisation d’un prototype implémentant le scénario pédagogique par le biais de la « Réalité Augmentée ».

 

LE SCENARIO PEDAGOGIQUE

 

Le Cœur : Description complète de l’organe.

 

Niveau I : Commentaires en Arabe (les cours de Sciences Naturelles se font en Arabe).

 

v Vision externe du cœur et ses composantes (musculaires et vasculaires) ;

v Vision interne de l’organe et identification des composantes ;

v Le cœur et les organes périphériques : fonctionnement ;

v Présentation dynamique : rotation (horizontale et verticale) 360° avec découpes transversale et longitudinale.

 

Niveau II : Commentaires en Français (langue d’étude des filières).

 

Ø Présentation dynamique : rotation (horizontale et verticale) 360°

Ø Traces des lésions, dues aux anomalies, subies par l’organe pour causes diverses : (tabagisme, hypertension artérielle, anomalies cardiovasculaires, etc.)

Ø Conception et réalisation du prototype.

 

Définition de l’AR : Réalité augmentée désigne les systèmes informatiques qui rendent possible la superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. Elle désigne les différentes méthodes qui permettent d’incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d’images. Elle s’applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d’image virtuelle aux images réelles) qu’aux perceptions proprioceptives comme les perceptions tactiles ou auditives. Ses applications sont multiples et touchent de plus en plus de domaines, tels que les jeux vidéo, l’éducation par le jeu, le cinéma et la télévision (post-production, studios virtuels, retransmissions sportives…), les industries (conception, design, maintenance, assemblage, pilotage, robotique et télé robotique, implantation, étude d’impact…) ou le médical.

Les anomalies et pathologies en Cardiologie : notre proposition s’intéresse à la connaissance des maladies cardiovasculaires (les maladies coronariennes, l’insuffisance cardiaque, l’endocardite, la myocardite, et enfin la bradycardie, les valvulopathies cardiaques, l’embolie pulmonaire, les maladies congénitales du cœur) et ce dans un objectif d’apprentissage.

 

 

 

We are using cookies to give you the best experience. You can find out more about which cookies we are using or switch them off in privacy settings.
AcceptPrivacy Settings

GDPR